Réflexions sur le pied

By | 4 septembre 2009

PIEDS""Griffonner provoque d’étranges réflexions…

Mon crayon s’est mis à dessiner des pieds… et mon esprit s’est mis à penser…
Un pied est une petite chose si délicate, si douce (à la base)… mais finit par devenir une horreur à force de tortures. Talons hauts perchés, lanières à lacérer, chaussons à comprimer, escarpins à modeler… et ne me parlez pas des converses qui prennent l’eau (le tissu est très absorbant et les deux petits trous d’aération, sur le côté, agissent comme de vraies écluses).
Tant de supplices pour de fidèles compagnons qui sont quand même bien utiles! J’ai un temps pensé à les remplacer par une queue de poisson (…), mais le résultat serait inapproprié. Au-delà de sa fonction principale qui est de marcher, le pied est surtout un outil de mode qui permet d’affirmer un style en une fraction de seconde. Il sert également à tricher pour gagner quelques centimètres; soit une bonne raison pour lui faire endurer une contorsion aigüe de la voute plantaire. En définitive, pauvres pieds, courage car je ne suis pas prête de lâcher mes talons (j’ai affirmé que je mesure 1m60 sur ma carte d’identité… gloups).
Sur ce, je vais me faire une pédicure!
Bookmark and Share

4 thoughts on “Réflexions sur le pied

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *