Havgitakhagh : le jeu de l’œuf de Pâques pour les arméniens

By | 28 mars 2018

Pour tous les chrétiens, la fête de Pâques est très importante car elle célèbre la résurrection du Christ, l’essence même de leur foi.

Dans la tradition arménienne, on nomme cette fête MEDZ ZADIG, ce qui signifie GRANDE (Medz) FÊTE (Zadig).

Parmi les symboles de cette fête, les arméniens donnent une grande importance aux œufs et au pain. Cela vient de l’histoire de Marie, la mère de Jésus, qui aurait laissé tomber des œufs et du pain aux pieds de son fils crucifié. Le sang de Jésus colora les œufs et le pain.  Depuis ce jour, les arméniens célèbrent Pâques avec des œufs rouges et partagent une brioche, appelée Tcheureg.

L’œuf est devenu le symbole de la vie. La plupart restent colorés de rouge mais la créativité ne manque pas dans l’art arménien donc il y en a de toutes les couleurs. Les enfants jouent avec des œufs en les cognant les uns aux autres pour garder le plus résistant. Même les adultes perpétuent ce jeu, appelé Havgitakhagh, car des œufs sont cassés à la sortie de la messe et le repas de Pâques commence par une bataille entre voisins de table. L’œuf sera cogné sur un côté avec le voisin de droite, et cogné de l’autre avec le voisin de gauche. S’il reste intact, il est l’œuf gagnant. Nul doute que le repas du soir réserve une bonne omelette !

Cette année, nous mettons à l’honneur ce pendentif en forme d’œuf, d’art arménien. Il a été pensé et fabriqué par un arménien qui a laissé libre cours à son imagination. Ce n’est donc pas surprenant de le voir coloré de rouge sang, rappelant la tradition. Les autres couleurs et le jeu d’arabesques sont le témoin d’une influence orientale propre au peuple arménien. En cassolette, l’œuf s’ouvre pour y mettre un petit cachet de médicament ou un message… œuf arménien disponible sur notre site de vente.

Pendentif cassolette œuf arménien

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *