Geysers del Tatio: quand la terre fait glouglou

By | 6 décembre 2009

A l’école primaire, prendre de l’eau dans sa bouche et la jeter sur un petit camarade, tel un lama sur le Capitaine Haddock, était formellement interdit. Ce jeu est pourtant si naturel… Notre bonne vieille Terre s’en amuse tellement avec ses glouglous et ses bloupbloups.

 

A la frontière du Chili et de la Bolivie, se trouve une importante zone de geysers. Ces Geysers « del Tatio » représente 11% des geysers au monde, soit l’un des 6 sites les plus importants.

 

Mais d’où vient ce curieux phénomène?

 

C’est en fait très simple*. L’eau de pluie s’infiltre dans le sol de la Cordillère des Andes et ruissèle. La Cordillère étant une zone volcanique en activité (à cause de la collision des plaques de Nazca et Sud-américaine), l’eau froide rencontre des poches de magma et de gaz… ce qui la fait bouillir. Telle une cocotte minute, elle n’a plus qu’une envie c’est de sortir vite vite vite… La pression lui fait trouver le bon chemin vers la sortie et psschhchchch…… un gros jet d’eau jaillit.

 

Cette version est la plus spectaculaire, car le geyser peut dans certains cas n’être qu’une fumerolle, une « flaque » de boue bouillonnante, etc.

 

Au petit matin, lorsqu’il fait encore très froid (environ 0°c à 6heures en été… oui car on est à + de 4000 mètres), le contraste thermique de cette vapeur d’eau jaillissante à 800°c est saisissant. On n’a qu’une envie, c’est de se jeter dedans pour se réchauffer… ce qui est possible dans les sources d’eau chaudes. Une petite trempette est si agréable; sauf qu’en sortant, je vous conseille vivement de vous rhabiller le plus rapidement possible, ce qui n’est pas facile quand on s’est mal essuyé et que la culotte roule (je suis sûre que vous voyez bien ce que je veux dire, tout le monde est allé à la piscine à l’école 😉 Bien sûr, il faudra le faire devant tous les autres touristes, notamment ceux qui n’ont pas voulu se jeter à l’eau et qui vous regarde les yeux ronds dans leur doudoune moelleuse. Peu importe, c’est l’aventure!

* Explication simplifiée pour comprendre globalement le phénomène.

Pratique:

Excursion à faire à partir de San Pedro de Atacama, ce qui est le plus pratique. Départ 4heures en pick-up et 2 heures de piste en tape-cul. Nombreuses agences, dont Cosmo Andino qui fait visiter la Vallée des Cactus au retour.

 

Retour à San Pedro autour de 13heures.

 

 

 

 

 

 

 

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *