Bijoux sur mesure: une surrenchère de promesses

By | 16 mars 2013

Sur Mesure. Combien de fois a-t-on lu la promesse du sur-mesure sur un site de vente de bijoux  précieux? Eh, bien je dirais tout le temps… Tout le temps car si un site ne propose pas une offre personnalisée, il n’aura pas la chance de vivre longtemps. La souplesse, la réactivité et la modularité sont les caractéristiques essentielles des sites de e-commerce ; donc si on développe des business models dotés de technologie performante pour en revenir à la Ford T, cela n’a pas vraiment de sens.

Je salue donc le développement du service personnalisé sur internet.

 

Dans ce premier paragraphe, j’ai volontairement mélangé les notions de personnalisation et de sur-mesure. Pourquoi ? Car je suis justement agacée de constater les raccourcis pris entre les deux termes. Cette confusion est la raison de mon article et mon intérêt se porte principalement sur le marché des bijoux précieux sur internet.

 

L’offre personnalisée est un concept qui fait très fin des années 90’ : l’époque de notre premier cours de marketing, l’époque de l’étude de cas du yaourt aux fruits de Danone … Le concept est devenu un B.A.B.A avec un soupçon de ringardise. Il est vrai que lorsque la personnalisation devient massive, on débouche parfois sur des hérésies de goût. Pensez au sac pliage Longchamp sur lequel on peut choisir une couleur pour la bande du milieu…En forçant la personnalisation, on obtient alors un sac sacrément moche ; marron avec une grosse bande turquoise, alors que le tout marron aurait été de meilleur goût.

L’offre et le terme lui-même se sont ainsi banalisés et ne reflètent plus toute la valeur du service qu’ils incorporent.

 

C’est ainsi que pour se démarquer, les marques ont voulu employer le terme de « sur-mesure » ; un mot noble propre à l’univers de la mode qui sous-entend que le produit est plus qualitatif, unique. Les sites de e-commerce de bijoux précieux se sont engouffrés dans cette brèche car en pleine expansion, ils étaient en recherche de crédibilité et d’apport de valeur ajoutée. L’ambition est tout à fait honorable.

 

En revanche, il est exagéré d’offrir un service « personnalisé » et de l’appeler « sur-mesure ». Donner une promesse de « sur-mesure » pour un produit que l’on propose en or jaune, blanc, noir, rose, avec une améthyste, une citrine ou une tourmaline est tout à fait risible. Il s’agit tout simplement d’un choix de personnalisation de base. Lorsque l’on constate que le choix de ce soi-disant « sur mesure » se fonde sur la conception 3D d’un bijou d’une banalité inégalable, on atteint alors le sommet du ridicule. C’est un peu comme si le choix de la taille de doigts pour une bague pouvait être qualifié de sur-mesure… Par comparaison, c’est comme si choisir une robe en S ou en M s’appelait « sur-mesure ».

 

Pour ma part, je considère que la création « sur mesure » est un projet qui débute à partir d’une idée conceptuelle. Quel que soit le produit, bijou ou vêtement, meuble ou tout autre, celui-ci n’existe pas encore. C’est en travaillant sur le concept, sur le souhait du client que l’on va créer le vrai sur-mesure. Il s’agit donc d’un travail de fonds qui nécessite des compétences artistiques, techniques et surtout du temps aussi bien pour le client que pour le fabricant. Le vrai sur-mesure est rare et c’est en cela qu’il conserve toute sa préciosité. Il s’agit d’un travail d’artisan créateur, donc de mains, de ressentis et de matières.

 

A travers cet article je fais effectivement la promotion de mon offre de bijoux personnalisés ET sur-mesure sur internet car noyée par tant de confusion, le travail des talentueux artisans créateurs que je fédère sous le site eleonaure.com en était réduit à un vulgaire choix d’or jaune ou d’or blanc… Mon travail est donc de les défendre pour leur rendre tout l’honneur qu’ils méritent.

 

Vous pouvez ainsi consulter un vrai exemple de bijou sur mesure.

 

Bague sur mesure

Bague sur mesure

 

 

 

Bookmark and Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *